Tapis de sedum

Joli, rustique et écologique, le tapis pré-cultivé de sedums est destiné à la création d'une toiture végétale. Un élément facile à poser qui fait le charme d’une terrasse d’agrément, d’une résidence de campagne, d’une villa ou d’une maison moderne de type flat roof.

Définition

Le tapis de sédums est un tapis pré-cultivé réalisé à partir de plantes herbacés et graminées cultivées sur un substrat spécial lui-même posé sur une couche de géotextile filtrant et anti-racines de type EPDM. L’utilisation de la toiture végétalisée quant à elle est une tradition scandinave. Elle sublimait les villages vikings et les habitats de certains amérindiens.

Le tapis de sedum se présente sous forme de rouleaux avec une couche de substrat a une épaisseur de 4 à 15 cm. Concernant le poids, il varie de 30 à 150 km/m² et la majorité des modèles sur le marché pèse environ 60 kg/m². Les modèles avec 30 kg/m2 sont dotés d’une seule végétation de sedum tandis que ceux qui dépassent les 100 kg/m² sont constitués de sedum-pelouse-herbacées.

L’usage moderne du toit vert est très répandu en Allemagne. Il y bénéficie de l’aide gouvernementale pour son apport à l’amélioration du microclimat urbain et à la préservation de l’environnement. En France, il commence peu à peu à se développer.

Tapis de sedum

Tapis de sedum © MesArbustes

Avantages

Le tapis de sédum a quelques caractéristiques qui le distinguent et qui font qu’il soit le utilisé le plus courant pour la création de toiture végétale. Sedum ou orpin sert à désigner des espèces de plantes de rocaille et d’arbustes charnus typiques de l’hémisphère nord. Puisqu’il est à faible racinement, il ne requiert pas de tonte. Ce sont des végétaux très résistants à la sécheresse et qui ne nécessitent presque aucun entretien. Il convient de noter qu’en tant que végétaux, ils ont toujours besoin d'un apport en eau. L’atout considérable du tapis de sédum réside dans son faible poids. Il s’adapte ainsi à tout type de support aussi pour les habitats individuels que professionnels.

Conseils

Même si le tapis ne demande pas beaucoup d’entretien, il convient toutefois de le débarrasser des feuilles mortes avec un souffleur. Ce procédé doit se faire au moins une fois par an, surtout pendant l’automne. Cela permet aussi de souffler la poussière qui s'y colle. Il est aussi conseillé d’arroser le tapis de sedum deux ou trois mois après la pose. C’est nécessaire si son emplacement ne présente pas une pluviométrie naturelle normale. Il faut choisir le tapis en fonction du type d’habitat et plus exactement de la toiture.

Avis

Les avis sur le tapis de sédum sont très positifs. Il est très apprécié du fait qu’il optimise la durée de vie du toit. Cependant, pour profiter de ses nombreux avantages, il faut considérer quelques critères. Le toit doit, par exemple, posséder une structure forte pour pouvoir supporter le tapis. Il a la faculté de réduire les risques d’inondation, certes, il convient toutefois d’avoir une toiture en pente. Nombreux sont ceux qui ont hésité à opter pour le tapis de sédum puisque, à priori, son prix est 3 à 4 plus cher qu’une toiture ordinaire. Après analyse, le prix revient au même puisqu’en plus de garder la structure du toit intact, il permet de faire une importante économie en énergie et de baisser les primes d’assurance.

Tapis de sedum

Tapis de sedum © MesArbustes