Créer une haie vive

La haie vive est un atout décoratif pour la cours et le jardin. Il sert également à délimiter la propriété et à se mettre à l’abri du regard des voisins.

Quel arbuste choisir pour sa haie vive ?

Le premier critère de sélection de la haie est la situation de son emplacement : nature du sol, climat ensoleillement, etc. À part le traditionnel cyprès qui a le mérite de s’adapter partout, il y a d’autres types d’arbuste pour haie : persistante comme la Troène et le Hêtre, à fleur comme l’Hibiscus de jardin et la Corète de Japon, à fruit comme l’Arbousier ou des Rosiers à fruits ou défensive comme le Berbéris et le Buisson ardent.

Comment planter des haies ?

L’espacement entre les plants est de 50 cm pour les plantes de moins d’1m ; 60 à 80 cm pour celles entre 1 à 2 m et 1 à 1,5 m pour celles qui atteignent plus d’un mètre et demi. Le terrain doit être préalablement nettoyé de tout débris. Il faut aussi creuser un trou de 50 cm de profondeur pour chaque plant. Louer une trancheuse à godet permet de creuser plus vite et plus facilement une longue tranchée linéaire quand il s’agit de planter plus de 20 arbustes. Les terres fertiles des 20 premiers centimètres sont à conserver. Il faut aussi penser à baigner et démêler les racines.